Méditer sur un mantra permet au mental d’avoir un deuxième point d’ancrage après celui de la respiration et de se détendre véritablement.

Le pouvoir des mantras est immense et apporte les bienfaits suivants:

  • sur le plan mental en orientant celui-ci vers une pensée qui élève la conscience,
  • sur le plan physique en apportant calme et relaxation au système nerveux,
  • au niveau cellulaire en faisant vibrer intérieurement les vibrations du son,
  • dans la vie quotidienne à l’extérieur de la salle de yoga, des transformations subtiles apparaissent en fonction du mantra répété.

Il existe un grand nombre de mantras, le mantra originel est le son OM chanté toujours en début et en fin de cours.

Le mot « mantra » signifie: pensée bénéfique pour l’être. Tout simplement!

La science des mantras est un sujet à part entière qui fait le sujet de nombreux ouvrages de yoga, c’est un art et un outil pour tous les jours, absolument fascinant.

Au cours de ce matin nous avons médité 3 minutes sur le mantra Soham.

« Soham » signifie en sanscrit « Je suis ». Il est utilisé par les pratiquants de Kundalini yoga pour éveiller la kundalini, qui est l’énergie cosmique que nous détenons et mène à l’éveil de la conscience.

Comment méditer sur Soham:

Installez – vous en posture assise les jambes croisées. Utilisez un coussin si besoin. Le doit est droit, les épaules ouvertes, détendues. la respiration devient régulière. Les yeux fermés, le regard intérieur dirigé vers le troisième œil, Ajna chakra.

Mentalement vous allez répéter So en inspirant et répéter Ham en expirant. Puis au fur et à mesure du temps vous fondre pleinement dans le son Soham, qui deviendra aussi HamSo à force de répétition constante. Commencer par 5 minutes, puis 10 minutes, et enfin 15 minutes au fil des jours. (Utilisez un minuteur, c’est très pratique!).

Swami Sivananda explique que ce mantra affirme la réalité non dualiste du Soi, c’est à dire de son être au delà du mental. Répéter ce mantra sur un long terme, plusieurs années, permet d’expérimenter l’existence absolue, sans forme, sans qualité, sans passé, sans futur. Aucun lien ou limitation ne retient l’aspirant qui a Soham fermement implanté dans son mental.

Inspirez So, expirez Ham, inspirez So, expirez Ham, inspirez So, expirez Ham, inspirez So, expirez Ham…