Les « panchas koshas » ou nos cinq corps

Jeudi nous avons orienté notre pratique vers les 5 PANCHA KOSHAS (enveloppes) car connaitre leur existence permet de comprendre le sens de notre guidance pendant les cours.

En effet le yoga se ressent au niveau de chacun de nos corps subtils et physique, on prend ainsi conscience ou on se remémore que plus qu une pratique physique, la pratique des asanas, les exercices de pranayama , que l’on pratique ensemble, engagent l’être dans sa globalité.

Lorsque l’on pratique « en respectant notre corps physique », en se « laissant guider par le souffle », avec le mental ancré dans le « ici et maintenant», en «étant attentif aux sensations», avec une attitude psychique juste: «le pouvoir de l’intention», toutes les enveloppes s’alignent et s’harmonisent et l’on ressent un profond bien être…..

Les koshas portent un nom sanskrit relatif au corps qu elles définissent suivi de MAYA (MAYA signifie illusion…..):

1 ANNAMAYA KOSHA : le corps de nourriture, le plus dense, la matière.

Puis viennent ensuite LES CORPS SUBTILS:

2 PRANAMAYA KOSHA : le corps énergétique, ou corps éthérique, cette enveloppe faite de l’énergie vitale, le PRANA. Il soutient le corps physique.

3 MANOMAYA KOSHA : le corps mental ou corps astral. Il s’agit du mental concret là où se matérialisent, les sensations , les idées, les jugements , les pensées. Il fait la liaison entre les corps supérieurs et inférieurs, il apporte les expériences du monde extérieur au corps intuitif et les influences du corps intuitif au corps dense. Il peut se déplacer dans le passé ou dans le futur, pas de barrière de temps pour lui….Il est instable et peut perturber les autres corps.

4 VIJNANAMAYA KOSHA : le corps psychique ou intuitif, le mental supérieur, se serait la voix intérieure, la connaissance, le guide. En initiant l’intuition sa mission serait la prise de décision, dans le moment présent. C’est l’action plutôt que la réaction.

5 ANANDAMAYA KOSHA : le corps causal ou transcendantal, composé de lumière, de béatitude et de félicité… Il est inaltérable, le plus subtil, en fait, celui qui échappe à toute définition…… Il ne s’agit pas d’intellectualiser la pratique, ce qui serait contraire au but recherché mais simplement de prendre conscience qu’il existe d’autres corps plus subtils que le corps physique et de s’entrainer a affiner nos perceptions, en conscience. C’est peut-être ce que l’o on appelle le travail en profondeur, la partie non visible des bienfaits du yoga.

Voilà un petit résumé définissant les koshas pour intensifier notre attention, approfondir notre connaissance de soi, SANS OUBLIER DE L’APPLIQUER DANS NOTRE VIE QUOTIDIENNE…… Vous pouvez trouver de plus amples informations si vous le souhaitez en étudiant des manuels dédiés au Yoga et en venant aux cours poser vos questions à vos professeurs.

Article rédigé par Fabienne Gratas, professeur de Yoga

narayani_yoga_gratas_fabienne_bulle_v1

e2dfb5874cbe79d7be725387293ba30a

By | 2017-01-29T09:30:22+00:00 octobre 11th, 2015|actualité, bien-être, yoga|0 Comments

About the Author:

Emmanuelle JEANNE Professeur de Yoga Narayani Yoga

Leave A Comment

Site web réalisé par OmniMaki

Newsletter