Article par Fabienne Gratas, Professeur de Yoga.

« Pourquoi dire « merci » nous rend heureux?

Le « MERCI », le vrai, celui qui vient du cœur. Pas celui que l’on délivre du bout des lèvres, sans même y penser, sans lui donner le sens qui l’habite originellement. Celui que l’on utilise par convention, pour être conforme aux règles de bonne éducation. Et pourtant, on l’apprend très tôt, juste après : « Papa, Maman », peut être même avant : « Bonjour, Pardon, S’il vous plaît…… » Tellement utilisé, il est devenu vide de sens, d’ailleurs lorsque l’on dit merci on est souvent déjà parti ou on tourne le dos à la personne à qui il s’adresse….. Bien sûr, cette personne n’y accorde pas plus d’attention, pour elle aussi, le mot est devenu un réflexe de fin de phrase, une ponctuation, elle aussi file déjà vers de nouvelles aventures. Quel dommage de ne pas goûter quelques secondes cet échange, cet instant de vie. En prenant le temps de se connecter à la personne et en lui offrant un « MERCI », plein de gratitude, on va attirer l’attention, créer peut-être la surprise chez notre interlocuteur. Les yeux dans les yeux, nos émotions se manifestent, le lien se crée et la magie opère la plupart du temps. Le regard se fixe, s’éclaire d’une petite lumière, le visage s’ouvre sur un sourire, la gratitude apparaît dans le cœur de l’autre et l’énergie se transforme. Chacun passe son chemin le visage détendu, le sourire encore présent, se disant :  » sympa, ou jolie, ou charmant, ou agréable! » et cette vibration positive peut transformer la physionomie d’une journée.

Et la loi de la gratitude alors?

Dire merci à la vie, merci à l’Univers, à Dieu, à soi ou à son corps…… sans attente de merci en retour donc, mais juste une vague d’énergie positive, bienfaisante qui nous remplit et participe à la sensation d’être heureux. Dire merci nous relie aux choses positives de notre vie et nous rappelle que finalement c’est pas si mal. Même les » petits riens », ou les « petits pas grand chose » ne passent plus aux oubliettes, sans compter sur les « grands bonheurs »….à la fin de la journée, de la semaine, du mois, la liste des choses positives s’est bien allongée et la sensation d’être gâté commence à poindre. C’est un cercle vertueux qui s instaure grâce à la conscience ainsi mobilisée: être reconnaissant rend heureux, et être heureux rend reconnaissant. La boucle est bouclée et le phénomène peut s’auto-alimenter longtemps ne nécessitant que peu d’énergie de notre part.

Bien sûr cela fait partie de notre rituel de fin de pratique d’asana, et dans ces moments là, le cœur ouvert, la présence intense et la sensation de bien – être amplifient la sensation. Qui n’a jamais versé une larmichette de gratitude à la fin d’une séance de yoga? Encore une fois, le yoga nous montre le chemin, à nous de l’appliquer au-delà du tapis…..

Y penser en l’écrivant fait monter en moi une bouffée de gratitude. Alors permettez- moi de vous dire : MERCI pour ces moments partagés avec vous. MERCI à nos maîtres, Merci à la vie pour ce qu’elle nous amène de bon et de moins bon. »

Article par Fabienne Gratas, Professeur de Yoga qui enseigne chez Pure Nature Yoga et dans le golfe de Saint-Tropez.

http://yoga-saint-tropez.com/pure-nature-yoga-fr/fabienne-gratas-fr/