L’équilibre

L’équilibre est une qualité positive égale aux autres: elle est en nous et se cultive! Quand l’équilibre est en avant dans notre vie, il nous fait rayonner d’une belle lumière.

Fabienne Gratas, Professeur de Yoga au centre Pure Nature Yoga nous parle de cette notion que nous cherchons tous à manifester dans notre vie:

« Tout d’abord commençons par la définition de l’équilibre : c’est la juste proportion entre des éléments opposés, entre des forces antagonistes, d’où résulte un état de stabilité et d’harmonie. 

Quels sont ses synonymes? Stabilité, aplomb, harmonie, balance, santé.

Voici comment je perçois la notion d’équilibre, fruit de mon expérience et point de vue de yogini:

L’équilibre n’a de sens que lorsqu’on vit et expérimente le déséquilibre.

L’un n’existe pas sans l’autre. La limite entre les deux est extrêmement subtile et fait l’objet d’ajustements incessants.

Encore une manifestation du yin et du yang, deux énergies qui, plutôt que de s’opposer, se complètent.

yinyang

L’équilibre s’illustre de bien des façons et voici celles qui m’ont parues les plus évidentes:

L’équilibre physique : biomécanique, naturel, neurologique.

Il s’opère grâce à :

  • l’équilibre naturel du squelette humain,

  • l’utilisation des muscles souteneurs et stabilisateurs,

  • l’ensemble des forces qui s’organisent autour du centre de gravité,

  • tous les capteurs sensoriels, proprioceptifs et chimiques qui informent le cerveau,

  • le système nerveux qui décide des actions à entreprendre.

Du point de vue biomécanique, il s’exerce essentiellement latéralement grâce à la symétrie relative de nos 2 demis- corps, d’avant en arrière, de bas en haut et de haut en bas. Il a un axe, le centre de gravité.

Le cervelet, l’oreille interne, sont les principaux centres de contrôle de l’équilibre mais le réseau de perception est très développé. On parle du polygone de sustentation, cette forme géométrique au-dessus de laquelle le centre de gravité vient s’aligner en permanence.

Le yoga nous donne de nombreuses occasions d’apprendre ou de retrouver, d’éprouver et d’améliorer l’équilibre physique avec la pratique d’asanas.

L’équilibre énergétique:

L’énergie yin et l’énergie yang avec les différentes caractéristiques de chacune de ces énergies, statique/dynamique, mobile/ immobile, actif/passif, chaud/froid sont les énergies qui permettent le fonctionnement du corps physique et c’est en quelque sorte le combustible.

Le yoga nous enseigne la bonne gestion de l’énergie: doser, contenir, faire circuler, harmoniser mais aussi comment renouveler et où puiser le prana, l’énergie vitale en nous et autour de nous.

L’équilibre mental:

Au niveau du mental concret, celui-ci connaît et a enregistré avec minutie toutes les expériences d’équilibre et de déséquilibre, et donc anticipe assidument les situations qui se présentent. Très conservateur et prudent, il déteste les situations d’équilibre précaire ou de perte d’équilibre et va toujours essayer de maintenir des situations stables à tous les niveaux.

Au niveau du mental supérieur, de l’intelligence, la vision est beaucoup plus globale, mais quelles sont les caractéristiques d’une personne équilibrée?

Si l’on fait volontairement abstraction de l’aspect psychologique de l’équilibre – sujet trop vaste et trop influencé – il me semble qu’il s’agit de quelqu’un qui parvient à gérer ses émotions et leurs manifestations, qui applique des règles de vie saine pour maintenir l’harmonie avec les autres (yamas) et aussi avec sa propre nature (niyamas), c’est également quelqu’un qui est conscient et contrôle au mieux ses fluctuations mentales afin de favoriser l’action plutôt que la réaction et ainsi ajuster la réponse à une situation.

L’équilibre alimentaire et biologique:

Il s’agit de la faculté à connaître et à respecter les besoins fondamentaux du corps, les adapter au moment (activité, âge, saison…) afin de maintenir un poids adapté, harmonieusement réparti et stable. C’est également l’équilibre hydrique, acido-basique et autres équilibres biologiques étroitement liés à l’alimentation.

L’ayurvéda est la science qui aide le yogi à équilibrer entre aussi les doshas (qualités) qui caractérisent sa nature.

A cela on pourrait ajouter, l’équilibre des gunas (ces qualités qui composent toute création de la nature).

Tous ces plans étant étroitement liés, il existe donc un équilibre global résultant de chacun et de tous.

Un bon équilibre alimentaire, une vie saine et harmonieuse, l’adaptation aux conditions et le bon usage de l’énergie, un corps entretenu et respecté sont les conditions favorables à un équilibre global, mais jamais acquis ou permanent.

Le yoga agissant sur tous les plans de notre être il est un outil majeur pour la préservation de l’équilibre.

Malgré tous nos efforts, la vie nous donne des occasions d’expérimenter le déséquilibre, et c’est bien aussi de garder à l’esprit l impermanence de l’équilibre, l’existence du déséquilibre, l’importance de l’équilibre et nos facultés à le rétablir.

Expérimentons et pratiquons. »

narayani_yoga_gratas_fabienne_bulle_v1

 

By | 2017-01-29T09:24:12+00:00 septembre 16th, 2016|actualité, ancrage, bien-être, yoga|0 Comments

About the Author:

Emmanuelle JEANNE Professeur de Yoga Narayani Yoga

Leave A Comment

Site web réalisé par OmniMaki

Newsletter