C’est en lisant le magazine Happinez de ce mois-ci que j’ai découvert ce conte amérindien qui m’a inspirée autant par la beauté de ses images que son sens profond, il m’a rappelée de toujours nourrir le bon loup qui est en moi:

« Un vieil Indien Cherokee racontait la vie à ses petits-enfants…

Il leur dit :  » Je ressens un grand tourment, dans mon âme se joue présentement une grande bataille. Deux loups se confrontent.

Un des loups est méchant: il est plein de peur, de colère, d’envie, de peine, de regrets, d’avidité, d’arrogance, d’apitoiement, de culpabilité, de ressentiments, d’infériorité, de mensonges, de compétition, d’orgueil…

L’autre est bon: il est plein de joie, de paix, d’amour, d’espoir, de partage, de générosité, de vérité, de compassion, de confiance.

La même bataille se joue présentement en vous, en chacun de nous, en fait.

Silencieux, les enfants réfléchissaient… Puis l’un d’eux dit:
 » Grand-papa, lequel des loups va gagner  » ?

Le vieux Cherokee répondit simplement:
 » Celui que tu nourris ».

Nourrissez toujours le bon en vous, dans toutes les situations, même les pires épreuves et lorsque vous ressassez les évènements isolez-vous, méditez et nourrissez le bon, transformez vos pensées en pensées positives et le monde changera autour de vous.

10603681_1716360435250166_1736480319941573659_n